Agen : depuis 30 ans, la Mouette vole au secours de l'enfance

 

C’est officiellement au 11 février prochain qu’Annie Gourgue va célébrer le trentième anniversaire de son association La Mouette, créée au lendemain du meurtre d’une fillette, Magali Forabosco, à Colayrac-Saint-Cirq en 1984.Depuis, l’association n’a cessé de lutter pour la protection des enfants, en les assistant dans les actions de justice, en ouvrant des salles d’auditions pour les victimes, les salles Mélanie. « Nous avons aussi contribué à la création du numéro vert européen 116 000 pour les enfants disparus, à celle d’Amber alert ou encore la journée internationale des enfants disparus. »Outre cet anniversaire, Annie Gourgue pourrait apprécier cette année à plus d’un titre. En effet, la première dame de France a annoncé sur les réseaux sociaux vouloir faire de l’enfance maltraitée une grande cause nationale.