A Bar-le-Duc, la police nationale a aménagé une salle Mélanie. Elle permet d'accueillir les jeunes enfants victimes dans des conditions optimales pour leurs auditions.

Par Jean-Noël PORTMANN - 22 févr. 2021 à 07:00 - Temps de lecture : 1 min
 | Vu 2218 fois
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
01 / 23
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
02 / 23
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
03 / 23
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
04 / 23
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Le commandant Magali Bullet, chef de la sureté urbaine au commissariat de Bar-le-Duc. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
05 / 23
Le commandant Magali Bullet, chef de la sureté urbaine au commissariat de Bar-le-Duc. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
06 / 23
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Une caméra et un micro permettent d'enregistrer les auditions. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
07 / 23
Une caméra et un micro permettent d'enregistrer les auditions. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Le Brigadier Romain Thabouret, référent atteintes aux mineurs. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
08 / 23
Le Brigadier Romain Thabouret, référent atteintes aux mineurs. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Un miroir sans tain permet de surveiller l'audition sans perturber les enfants. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
09 / 23
Un miroir sans tain permet de surveiller l'audition sans perturber les enfants. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Le système d'enregistrement des auditions. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
10 / 23
Le système d'enregistrement des auditions. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Un miroir sans tain permet de surveiller l'audition sans perturber les enfants. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
11 / 23
Un miroir sans tain permet de surveiller l'audition sans perturber les enfants. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Vue à travers la glace sans tain qui permet de surveiller l'audition sans perturber les enfants. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
12 / 23
Vue à travers la glace sans tain qui permet de surveiller l'audition sans perturber les enfants. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Mélodie Schillinger, intervenante sociale en commissariat et gendarmerie. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
13 / 23
Mélodie Schillinger, intervenante sociale en commissariat et gendarmerie. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Le système d'enregistrement des auditions. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
14 / 23
Le système d'enregistrement des auditions. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Le système d'enregistrement des auditions. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
15 / 23
Le système d'enregistrement des auditions. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Le major Emmanuel Delettre, adjoint au chef de la sûreté. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
16 / 23
Le major Emmanuel Delettre, adjoint au chef de la sûreté. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
17 / 23
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
18 / 23
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Le commandant Magali Bullet, chef de la sureté urbaine au commissariat de Bar-le-Duc. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
19 / 23
Le commandant Magali Bullet, chef de la sureté urbaine au commissariat de Bar-le-Duc. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
20 / 23
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
21 / 23
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
22 / 23
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN
23 / 23
Une salle Mélanie a été créée au commissariat de Bar-le-Duc, pour l'audition des enfants victimes. Photo ER/Jean-Noel PORTMANN